Jeannot Kumbonyeki


Photo : Oscar OEO Ryan / Africa Centre

Jeannot Kumbonyeki vit et travaille à Kinshasa. Né et grandi à Kisangani, il entre dans le monde artistique en 2008 comme acrobate du groupe de danse urbaine, Lil Saint de 2009 à 2011, il suit tous les ateliers de danse organisés par les Studios Kabako et se forme auprès de Faustin Linyekula, Papy Ebotani, Hafiz Dhaou, Ula Sickle ou Clara Bauer (théâtre)... En 2010, Jeannot quitte Lil Saint et crée les Keep Quiet accompagné par quelques amis du quartier et se produit régulièrement à Kisangani et en Province Orientale. Un an plus tard, il est sélectionné par Vodacom et remporte le prix du jury du meilleur danseur congolais de la Vodacom Kata Dance. Depuis 2014, il est l'un des trois danseurs de Kinshasa Electric, une création de Ula Sickle, qui a depuis tourné dans le monde entier. Depuis 2014, Jeannot est aussi l'un des 9 danseurs congolais et sud-africains du laboratoire Redefining... home-work, un laboratoire qui l'a conduit à Kisangani, puis Durban sous la direction conjointe de Boyzie Cekwana et Faustin Linyekula.Produit par les Studios Kabako, Le Kombi (2015),un solo, est sa première création, présenté aux festivals Kinani-Maputo, Infecting the City – Cape Town et Zürcher Theater Spektakel en Suisse. La pièce a été sélectionnée pour la Biennale Danse l’Afrique Danse ! en novembre 2016 à Ouaga.